Optimiser la présence de votre organisme sur les réseaux sociaux

Pour une majorité d’organismes, les réseaux sociaux sont devenus un passage obligé pour rejoindre les personnes qui font appels à leurs services ou participent à leurs événements et activités. Cette voie de communication, pour essentielle qu’elle puisse être devenue, n’en pose pas moins plusieurs défis aux organismes communautaires: comment faut-il procéder, à quelle fréquence faut-il publier, sur quels réseaux faut-il être présent (Facebook, Twitter, Instagram, alouette!)?

La conférence qui a eu lieu à la CDC le 7 décembre dernier a tenté de brosser un portrait d’ensemble de cette problématique de la présence des organismes sur les réseaux sociaux en misant sur la clarté stratégique et certains éléments de bonnes pratiques (rédaction, publication, politique éditoriale, etc.). Comme à l’habitude, les échanges avec les personnes présentes ont été aussi riches qu’intéressants et sont venus éclairer certains éléments qui n’étaient pas directement traités dans la présentation.

Un premier élément qui est ressorti des échanges est le grand intérêt d’établir des objectifs clairs et mesurables quant à la présence sur les réseaux sociaux (ex: augmenter de 300 personnes les gens qui suivent notre page dans les 6 prochains mois). Un autre élément, plus fondamental encore, est la prise en compte des algorithmes, ces programmes informatiques qui modifient l’affichage des résultats de recherche ou encore des publications en fonction des intérêts des utilisateurs et, aussi, des intérêts commerciaux et publicitaires des entreprises qui possèdent ces mêmes réseaux sociaux (par exemple Facebook, ou encore Google).

Télécharger la présentation (format PDF), incluant des liens d’outils et des références

p.s. La captation audio de l’événement a malencontreusement été effacée et n’est pas disponible pour cette conférence, toutes mes excuses…

Participez à la discussion!

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *